Presskit

face avant casque morphing
biography international

Biography


No Stress, lots of Harmony. Booked  in the world, playing with time zones, with an intense production work for his new album that has produced a beautiful serenity. Laurent Wolf?The secret? "Passion, energy, good vibes and meditation," says the Frenchman, now settled in Tahoe CA, a few hours before going on stage for one of the fifty days of his summer tour.After the worldwide triumph of his previous album Wash My World, he put all his energy to do even better with Harmony. "I want to take you higher" Sly Stone sang.This might be the motor of Laurent Wolf.During his childhood, he discovered this ambition to lead the dance floor during birthdays, school parties, Christmas and New Year Eve. At 12, the Parisian boy build this own DJ Booth in his bedroom; while the figure of the deejay did not have that star aura which has attracted so many vocations now a days. Disco, funk, new wave,techno and dance vinyl?s collector, recording his first remix tapes at home; Laurent quickly understands the huge pleasure to control energies of a party and glow dance floors.In 1992, nightclub the Queen opened it?s doors to him, the first step to the stars and his first real school. For over 10 years, he was the resident DJ of the Parisian nights legendary club,The Queen. On the Champs-Elysees, the place sparkles as a pioneer of house and electro hedonism. A temple of drag queens, gay culture and frenetic electronic party's, the place is also the first in Paris to host deejays stars (David Morales, Roger Sanchez, Carl Cox, Erick Morillo...) when they were achieving their celebrity status.Inspired, Laurent Wolf switched towards production, firstly by remixing tunes with sampler and sequencer, before composing his own tracks. His first attempt quickly transformed into gold. The DJ uses his knowledge from the hits and his experiences behind turntables: a positive and ultra dynamic style, dedicated to the euphoria and collective happiness.In a world now eager for electronic music made in France, since the triumph of DaftPunk, Laurent Wolf began to accumulate hits: Saxo, Calinda, Sunshine Paradise,Another Brick , Happy TV ... Listening to all the rhythmic world influences, this globe trotter is inspired by many African trances as well as Latin, Arab, European and American grooves that creates the magic of his singles.After Wash My World and his worldwide success hit No Stress, which bring him the status of one of the most famous DJs in the world besides other French as David Guetta or Bob Sinclar, he continued to refine it's effectiveness with the same methods. "I am looking for a real first vibration. If the piece does not give me enough feelings, I start again. Then I adjusted it according to the public feedback. No better test for truth, indeed, that the live. Each single is tested like that and reworked until they have unanimous support.The irresistible seduction of Harmony is not surprising. Faithful to his desire for something different, Laurent Wolf refuses to take the easier way and prefers to mix both the moods and universe of the soul, house, electro or hip-hop. He observed with enthusiasm that black American hip-hop music is now opened to dance music. And as in Wash My World, he has collected a wonderful range of female and male voices,including Andrew Roachford one with "Survive?.Those singer?s mission is to embody the positive visions of his messages; spiritual,social and ecological that the master of the dance floors combines with the efficiency of it?s melodies and rhythms. As for clarification over the world and say "dance without conscience is the soul's perdition ».

biographie franciase

Biographie


Laurent Wolf baigne dans l'univers de la nuit et de la musique électronique depuis l'âge de 18 ans. C'est en 1992, alors qu'il effectue ses premiers sets et qu'il est repéré par la boite de nuit des Champs-Élysées "Le Queen". Il y animera les nuits pendant près de 15 ans, mixant jusqu'à trois nuits par semaine. Le Queen fut un tremplin pour sa carrière de DJ.

Grâce à ses remixes qui ont rencontré un succès dans les clubs, la notoriété de Laurent s'affirme progressivement au niveau national. Après quelques années à produire remixes sur remixes pour les maisons de disques, il décide de monter son propre studio d'enregistrement. En 1995, il sort le titre House Train, qui devient no 1 des clubs. Ce titre lui permet de révéler son talent de producteur de Dance music qu'il teinte souvent d'électro plus avant-gardiste.

Mais la consécration pour Laurent Wolf viendra avec Saxo, un titre qui sera playlisté dans les classements clubs au niveau international et qui apparaîtra avec Calinda sur le premier Album de sa griffe, qu'il décrit lui-même comme « une musique cadencée, aux drums dynamiques et aux percussions efficaces. Le public a adoré . J'ai tout de suite compris que c'était le début de ma carrière. Encore maintenant, je teste mes titres en club, même des démos, pour voir si ça fonctionne. Quand ça marche comme avec Saxo ou Calinda, là, je sais que c'est bon, » ajoute-t-il.

Les radios, plutôt réfractaires à l'époque pour diffuser de la musique électro se mettent à programmer Laurent Wolf. Il écoule plus de 250 000 maxi vinyles dans 50 pays. On retrouve Saxo et Calinda sur des centaines de compilations à travers le monde. En parallèle, Laurent crée le label Darkness en 2001, suivent les labels musicaux Afrodynamic et Ritmodynamic.

Pour chaque album, Laurent affirme « remettre en question sa manière de travailler, créer des nouveaux sons, tester de nouvelles machines que ses disques sont désormais composés de A à Z : rythmiques, basses et voix. » En 2004, il sort son premier album Sunshine Paradise, suivi un an après par Positive Energy, puis par Hollyworld, ainsi que par la première compilation du label Afrodynamic.

La cote de Laurent Wolf s'est également en partie forgé grâce à sa réticence à jouer les vedettes. Il installe son studio chez lui afin d'être toujours prêt à enregistrer, tout en continuant à sillonner le monde de la nuit, faisant escale à Taiwan dans une boîte de 2 000 personnes , au Peppermint aux Émirats arabes, au « Zima », au Chili pour le jour de l'an devant 15 000 clubbers, en Colombie sur une plage peuplée de 25 000 personnes, au club du Living room, au Pacha de Barcelone.

En 2008, il sort son single No Stress, 1er extrait de de son album Wash My World. Ce titre interprété par le chanteur mauricien Eric Carter est son plus grand succès que ce soit en club mais surtout pour la première fois dans les hit-parade européens ; notamment no 1 en France et en Belgique.

Son second single de ce même album est intitulé également Wash my World fut aussi un succès mais plus modéré, le titre devient no 1 en Belgique et no 5 en France en 2008.

En 2008, Laurent Wolf se classe dans le classement du magazine anglais DJMAG, il fait son entrée à la 67e place, en 2009 il se classe à la 66e place.

Lors de la cérémonie des World Music Awards Laurent Wolf reçoit le prix du Meilleur DJ face à Tiesto et Martin Solveig.La même année il remixera Beyonce et fera 2 fois la première partie de Madonna a l'olympia.

En 2009, il sort Walk The Line un remix de Johnny Cash, ce remix fut pour lui « son plus gros challenge pour l'année 2009 » car Walk the line reste un titre "légendaire".

En 2009 toujours, Laurent Wolf a participé au trophée Andros Electrique (Course automobile) face des personnalités du sport automobile comme Alain Prost, Olivier Panis et au championnat des Mit'Jet Series .

Il a participé au Concert Électro  2010 à Orléans pour la fête de Jeanne D'arc.

Le 31 décembre 2009, il sort le premier single Survive ,de son dernier album Harmony lors de la Fire Mix Party à Tignes puis Suzy son dernier hit.

A suivre ...

photo de cote avec casque
photo pile et face,ying and yang
phot piscine miami floride
phot wall car on the danceflorr
photo in the miami street
photo interview et presskit
photo graphity new york city
phot piscine miami floride
photot live rennes 40000 personnes